Retour

La Haie du Potager

  • Instagram
  • Facebook

Et non, il n'y a pas erreur dans le titre... haie et potager peuvent

se cotoyer et même collaborer dans le jardin ! 

La haie du potager, c'est l'idée d'une haie relativement basse mêlant petits fruits, plantes compagnes et légumes perpétuels pouvant trouver sa places dans les (tout) petits jardins comme dans les plus grands.

Pour quoi faire ?

Si elle ne sert pas à faire de l'ombre ou à se protéger

visuellement quel est l'intérêt d'une telle haie ?

Figurez-vous qu'ils sont multiples :

D'un point de vue structurel :

- Pour entourer le potager

- Pour créer différents espaces

- Pour délimiter un cheminement

...

D'un point de vu pratique :

- Pour avoir des compléments de cultures

- Pour attirer les auxiliaires de culture

- Pour avoir des espaces qui restent

plantés toute l'année

- Pour créer des micro-climats et à protéger

vos cultures

- Pour faire joli (car oui ça compte aussi ! )

Thym.jpeg
Rhubarbe.jpeg
baie de mai.jpeg
Arbres aux faisans.jpeg
Genêt des teinturiers.jpeg
Grande consoude.jpeg
rosa canica.jpeg
ligustrum vulgare.jpg
Prunus tomentosa.jpeg
Caragana.JPG
LespedezaThunbergii2.jpg
armoise rampante.jpg

Des essences fruitières ou aromatiques, fertilisantes et ornementales... Triple rôle pour le jardin !

Schéma haie potager.jpg
Schéma haie potager.jpg

Comment ?

 

Pour simplifier la conception de votre haie, vous pouvez la décomposer en petits modules. Il est ainsi possible d'alterner les modules et/ou de les répéter à plusieurs endroits du jardin. Cela évite de se perdre dans un plan de plantation trop complexe.

Il peut tout a fait y avoir des répétitions de végétaux, pour éviter le côté trop "éclectique" de la haie. En revanche, il est possible de jouer sur le choix des variétés pour un même arbrisseau. Par exemple si vous mettez des groseilliers, choisissez un panel de variétés différentes, pour varier les goût mais aussi étaler les floraisons et fructifications.

C'est ce que j'ai fait ici avec une petite haie basse derrière une zone de culture. Celle-ci permet de protéger les espaces plantés, d'attirer les auxiliaires et de former un petit chemin. Sur une longueur totale de 12m, elle alterne entre deux modules différents de 4m chacun.

Pour ce qui est de la composition, le principe est d'alterner buissons, plantes vivaces, sans oublier des plantes couvre-sol par-ci par là et pourquoi pas mêler quelques grimpantes palissées.

...