Retour
Suivant

Terrain d'experimentation

- Éclaircir une jeune forêt -

Un terrain laissé à l'abandon va s'enfricher. C'est à dire qu'il va être colonisé par des plantes herbacées, puis des buissons épineux (la ronce, grande gagnante), et laisser petit à petit place à des arbustes pionniers, puis évoluer tranquillement vers un équilibre, la forêt.

Il est essentiel de comprendre cela lorsqu'on intervient dans ce type d'espace. Une question importante à se poser est "quand sommes nous?",

"à quel stade en est la forêt? ".

Si nous comprenons comment le milieu va évoluer, nous pouvons

nous y immiscer et accompagner sa dynamique. Autrement dit, venir jardiner cette forêt en l'imitant.

ww6dZ6dsOMJUUV3adKUpguyyAkNmJxzXbx0K3Rllv-1cTYIIOGiqa9AdOUiXNEMwzRji0vplaXwoyCJbZz2dJFKzLV
20210610_130617.jpg

C'est le cas ici, nous sommes face à une jeune forêt essentiellement habitée par des arbustes pionniers (ici une majorité de saules, de pruneliers et de trembles), des jeunes chênes pointent également le bout de leur nez, le tout sur lit de de ronces. ;)

L'espace était peu praticable. J'ai souhaité y dessiner des chemins ainsi qu'une clairière afin de venir "sculpter" des bosquets dans cet espace.

Il a donc fallu retirer un certains nombre de jeunes saules et de ronces.

Pour cela pas de solution miracle, il faut s'armer de patience.

Car, dans cette situation, il faut soit dessoucher, soit couper très raz les jeunes saules afin d'éviter les reprises à la base (et aussi que l'on se prenne

les pieds dans les souches).

20210813_120436.jpg

Une partie des tas de bois secs ont servi de paillage pour marquer les chemins

Idem pour les ronces, l'idée n'est pas de toutes les retirer,

mais tant que possible les racines en milieu de chemin et

en bordure. Un travail à faire petit à petit

sur le moyen terme.

20210813_163836.jpg

Au travers de ces cheminements et de cette clairière, l'objectif

est de multiplier les lisières et ainsi faire rentrer de la lumière

pour jardiner à l'avenir ces espaces, venir y mêler d'autres essences,

choisies et adaptées.

Oui, vous le voyez venir, on parle bien ici d'une forêt jardinée dont

on est entrain de dessiner l'ossature et où tous les arbres déjà présents

ont leur rôle à jouer.

SM6OyGIB8S6lYJJSxdfjoPPJjhO.jpg

...