Terrain d'experimentation

- Faire une cabane -

  • Instagram
  • Facebook
20220515_154552.jpg

Et voici une petite cabane toute mignonnette pour ranger des outils et installer des toilettes sèches sur le terrain. Une construction (presque) 100% récup c'est possible, en faisant le choix de mélanger les matériaux et les techniques.

Matériel utilisé

 

Pour la structure :

- Des piquets de verger (récup')

- Des bambous (prélevés dans une bambouseraie)

- Une plaque de PVC ondulé (achetée)

- des vis en inox  une gouttière pour la récupération d'eau !

 

Pour le remplissage :

- 2 grilles rigides (récup')

- Terre argileuse (du jardin)

- Une botte de paille (agriculteur)

- Des chutes de claustra (récup')

- Des planches de bardage (récup')

- Des piquets de verger (récup')

- Une porte (récup')

+ quelques copains de l'Association le Bac à Idée pour

la réalisation

20220508_145759.jpg
20220508_152828.jpg
20220508_110953.jpg

Étapes :

1. Nous avons commencé par créer le toit et la structure de la cabane. Les piquets étant ronds, et donc difficiles à assembler, nous avons fait des encoches au bout afin qu'ils puissent s'emboîter correctement.

2. Nous avons ensuite fait des trous à la tarière et stabilisé la structure à son emplacement définitif.

3. C'est parti, nous avons rempli petit à petit les côtés de la cabane avec les différents matériaux que l'on avait récupérés. Les claustra et du bardage pour le fond et un remplissage terre/paille sur les côtés (sur base de quelques rondins).

20220508_150800.jpg

Pour faciliter l'accroche du mélange terre/paille nous avons d'abord inséré une grille rigide.

Le mélange s'est fait à partir de plusieurs brouettes contenant l'équivalent de 4 sceaux de paille pour 3 de terre. L'ensemble a été arrosé et bien mélangé avec les pieds.

20220508_162618.jpg
20220508_162851.jpg
20220508_162838(1).jpg

4. Nous avons appliqué le mélange, en accrochant petit à petit des boudins de terre paille. Le processus est assez long, mais le résultat, très satisfaisant !

5. Pour finir, installation de la porte et remplissage de la dernière façade avec un mélange rondins et planches.

Les planches ont été légèrement inclinées pour faciliter l'écoulement de l'eau et donc éviter que le bois pourrisse. Aussi, nous avions fait en sorte que le toit dépasse afin de protéger les murs le plus possible.

20220508_174323.jpg

Résultat : une journée de travail à 6 !

A vous de jouer avec vos propres matériaux ! ;)

...