Retour

La Haie fruitière

  • Instagram
  • Facebook

Une belle manière de faire vivre le jardin tout en profitant d'une composition végétale multi-fonctions !  De multiples déclinaisons sont possibles, en fonction de votre terrain.. et de vos goûts.

Pourquoi une haie fruitière ?

- Faire de votre haie un vrai espace du jardin en la rendant attractive

- Attirer de la vie dans votre haie (oiseaux, insectes auxiliaires...)

- Profiter de fruits variés à différents moments de l'année

- Bénéficier de fleurs et de feuillages changeantes au fil des saisons

Où installer ma haie fruitière ?

Une haie fruitière peut trouver sa place à de multiples endroits du

jardin, en fonction du lieu choisi, il s'agira d'adapter le choix des

végétaux et le plan de plantation de la haie.

Par exemple :

> Pour une haie en limite de parcelle on favorisera la densité

et le caractère occultant des végétaux,

> Pour une haie de séparation dans le jardin, on pourra avoir une

composition un peu plus éparse et aérée,

> Pour une haie dans un fond de jardin spacieux, on pourra penser 

la haie sur plusieurs rangs, celle-ci pourra alors prendre une allure

de bosquet jardiné,

> Pour un petit jardin, on intégrera une haie assez basse et "fine",

mais pas pour autant moins productive !

Illu New'sletter.jpg

Des plantes comestibles à tous les étages

sur 1, 2 ou 3 rangs

Exemple Haie pour site.jpg

Des arbustes intermédiaires : petits buissons fruitiers et/ou utiles au jardins

Des arbres ou arbustes en strate haute : fruitiers structurants

Des plantes basses : couvres-sol gourmands

Penser sa haie dans l'espace... et dans le temps !

Avant toute chose attention à bien prendre en compte les contraintes de votre terrain :

son sol, son exposition, et à anticiper le développement des végétaux. La haie se pense également dans le temps...

Avant que votre haie n'atteigne sa taille finale il va s'écouler quelques années. Cela peut être l'occasion de profiter de l'espace disponible entre les plants pour faire pousser d'autres végétaux, plus demandeurs en lumière, des plantes annuelles par exemples. Il est aussi possible de renforcer la strate intermédiaire, en intégrant plus de petits fruits pendant les 5/10 premières années par exemple, le temps que les arbres plus hauts prennent leur place. Dans tous les cas privilégiez des végétaux jeunes à la plantation !

Tilia cordata.jpeg
Pommier.png
mûroise.jpeg
Prunus tomentosa.jpeg
Ribes rubrum.jpeg
Ribes rubrum.jpeg
Ribes rubrum.jpeg
livèche.jpeg
fraisier_des_bois.jpg
Cive.jpeg
Grande consoude.jpeg

Une haie fruitière est l'occasion parfaite pour intégrer au jardin des plantes dont vous

aimez les fruits (ou les feuillages) et / ou de faire de nouvelles découvertes,

vous pouvez ainsi piocher parmi :

- Des plantes sauvages : Sureau noir, Cornouiller mâle, Noisetier, Aubépine, Fraise des bois...

- Des fruitiers classiques : Pommier, Poirier, Prunier, Cognassier, Framboisiers, Groseilliers...

- Des fruitiers plus originaux : Feijoa, Goumi du Japon, Ragouminier, Mûroise, Amélanchier...

L'idéal et d'avoir un bon équilibre entre ces différentes plantes afin de maximiser les complémentarités entre les végétaux plutôt que de les mettre en concurrences.

Les plantes sauvages sont plus autonomes que les fruitiers cultivés par exemples, elles

sont importantes pour l'équilibre de la haie.

A vous de jouer !

Si vous avez besoin d'un coup de pouce pour composer votre haie fruitière,

n'hésitez pas à me contacter pour un temps d'accompagnement !
 

...